Soigner la rédaction web

Soigner la rédaction web

Une partie de votre stratégie de référencement consiste à soigner le contenu rédactionnel de votre site.

Optimiser les différentes balises

Les potentiels lecteurs doivent être accrochés dès le début de la lecture et davantage encore sur les pages de résultats des moteurs lorsqu'ils font une recherche en affichant le titre et la description de la page. Ces deux éléments permettront d'avoir une idée précise du sujet traité et ainsi de voir s'il correspond à l'attente du visiteur.

La balise Title

C'est le titre qui apparaîtra non seulement dans le titre du navigateur mais sera utilisé par les moteurs de recherche dans ses listings. Il faut bien évidemment lui donner l'importance qu'elle mérite. Elle doit refléter le sujet traité sur votre page et contenir des mots-clés stratégiques.

Elle est placée entre les balises head et doit contenir 70/80 caractères maximum. Au dessus, le titre sera coupé dans les résultats des SERPs.

Affichage du titre dans Google

La balise Description

Egalement placée dans le head de la page, elle est utilisé uniquement par les moteurs de recherche. Elle doit être un parfait résumé de votre texte. Tout comme la balise Title, soignez là aux petits oignons pour donner envie aux visiteurs de cliquer sur le lien.

Inutile de raconter votre vie, une bonne synthèse vaut parfois mieux qu'un long roman. A vous d'en tirer profit pour placer quelques mots-clés mais gardez à l'esprit qu'elle doit être rédigée correctement.

Afficha dans Google

La balise Keyword

Elle existe encore ? Plus sérieusement, je l'utilise pour placer 4/5 mots-clés principalement pour Bing qui en tient compte. Sachez toutefois que si vous diffusez des pubs Adsense sur votre site, Google va s'en servir pour affiner ses affichages publicitaires.

Le titre de la page

Pour ma part, je l'utilise à travers la balise H1 et je la différencie du Title. Cela vous semble évident mais je vous assure que bien plus de personnes que vous ne l'imaginez agisse différemment. En plus, cela permet de choisir des mots-clés différents. Comme les deux autres balises, restez clair et précis sur le message à passer.

A noter que ce titre est souvent repris pour générer l'URL rewritée de votre page. Vous comprenez aisément qu'elle est stratégique pour votre référencement.

Le contenu

Étant donné que vous avez pris soin d'optimiser tout ce que je vous ai listé ci-dessus, vous savez exactement ce que vous allez écrire sur votre page ou votre article. Si ce n'est pas le cas, arrêtez tout de suite le rédactionnel :-)

Pensez juste à utiliser les balise de type H2, H3, H4, etc... pour compartimenter votre texte comme dans un livre. Les paragraphes bien structurés donnent davantage envie au lecteur que de gros pavés imbuvables.

Les ancres de lien

À l'intérieur de votre contenu, pensez à faire des liens sur d'autres pages de votre site et éventuellement vers des sites extérieurs lorsque la thématique est similaire ou que le sujet traité est complémentaire au votre.

Appelée ancre, ce lien vous permettra de choisir des mots-clés pertinents pour booster le positionnement de la page de destination.

Voilà, ce petit rappel est terminé et il devrait aider grandement ceux qui ont des lacunes en rédaction web. N'hésitez pas à laisser un commentaire si vous pensez que j'ai oublié quelque chose d'important ;)

0 7 1 1

9 réflexions sur ce billet

Petit retour à la base :-)
Ceci dit, le principal y est, rien que ça, si c'était bien fait, sortirait un certain nombre de gestionnaire de site de la mouise.

Bonjour
Je pensais que la balise titre devrait être d'un maximum de 60 caractères mais je ne dois pas être à la page :)
En tout cas, très bon tutorial.

D'après mon expérience, jusqu'à environ 65 ça passe encore, grand maximum 70. Cela dit si le title est plus long, les mots-clés non affichés sont quand même pris en compte par Google. Mais il vaut mieux un titre court, cela donne plus d'impact à chaque mot. :)

Bonne piqure de rappel, notamment en ce qui concerne la différentiation des titles et H1. Attention également à la suroptimisation, des sites bien établis le supportent, pour des sites tout frais, mieux vaut être prudent et ne pas trop forcer la dose.

Un bon petit rappel essentiel et important pour tout référenceur débutant ou pour ceux oubliant les bases essentielles.

La balise keyword je ne l'utilise clairement plus, la balise description j'alterne, certaines pages reprenant mon texte succédant mes H1 amènent quelques fois + de trafic qu'un résumé accrocheur pour les SERP. Si l'intro texte d'une page est bonne ça peut être tout aussi efficace, à tester.

Pour les liens, ceux internes dans des phrases et un contexte proche de la thématique est largement plus efficace que X lien en footer sur X pages.

Enfin voilà merci pour ce petit résumé Hervé ;-)

J'ai d'ailleurs l'impression que Google a raccourci la longueur du Title dans les SERPs depuis quelques jours (de quelques caractères ou dans sa façon de traiter les Title "qui jouent avec la limite autorisée".

A suivre !

@marie-eve : Tout en étant d'accord sur le fait qu'un titre court donne plus d'impact, il ne faut pas pour autant se limiter à 70 caractères, notamment si tu as des mots qui sont accentués dans ton title et que tu privilégies le format html (é ;) et autre pour les afficher.

Un rappel ne fait jamais de mal.
Suggestion : indiquer le niveau d'importance de chaque critère !

Autre petit rappel, il ne doit y avoir qu'un H1 dans une page contrairement au H2, H3 et tous les autres.

Écrire un commentaire

Pseudo

E-mail (non publié)

Votre commentaire

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Veuillez recopier le code de sécurité : qjedzf8tfu

Haut de page