Annuaire, CP, digg : une modération exigeante

Annuaire, CP, digg : une modération exigeante

2011 a vu l'explosion du nombre d'ouvertures de nouveaux annuaires, sites de publication d'articles et autres digg-likes. Destinés uniquement à la scène SEO, ce sont évidemment des outils très utiles à toute personne travaillant son netlinking.

Modérer n'est pas glander

L'entrée dans l'année 2012 ne devrait pas modifier la donne : peut-être que vous aussi allez bientôt lancer votre plateforme, mais n'aimeriez-vous pas, auparavant, savoir ce qui vous attend ?

Vu à la vitesse ou chacun met en ligne un portail, puis un autre et encore un autre, je m'interroge sur un point bien précis : les webmasters ont-ils mesuré le degré de modération qu'exige ce type de sites ?

Vous n'êtes pas sans savoir que j'ai été piégé avec la gestion d'Infinisearch qui me bouffait un temps considérable pour quelques clopinettes. Comme on dit : "Gouverner, c'est prévoir". Me lançant dans l'aventure sans conseils, je me suis laissé surprendre par tout un tas de détails dont je n'avais pas forcément pris en compte.

Je vais donc essayer de lister quelques éléments à prendre en compte avant de vous lancer dans le grand bain.

Les règles de publication

Qu'elles soient courtes ou longues, elles sont toujours sujettes à interprétation. Chaque utilisateur a son ressenti et en fait ce qu'il veut pour les détourner, volontairement ou pas. Quand vous recevez le mail qui suit une soumission, l'arrachage de cheveux est fréquent.

Ayant besoin au lancement du site de contenu pour le faire grandir, vous corrigez. Par la suite, cela devient de moins en moins agréable de jouer les secrétaires.

La duplication de contenus

Autant sur le fond cela est agaçant de devoir raconter 50 fois la même chose de 50 manières différentes, autant Google ne vous laisse pas le choix si vous ne voulez pas voir votre site pénalisé.

Contrôler l'unicité du contenu à la soumission, tout le monde le fait. Mais quelques semaines plus tard, quel est le taux de duplicate content ? Je n'y ai pas échappé mais j'ai toujours évité à la sanction car je n'ai pas hésité à faire le ménage et ce très rapidement grâce à un script automatisé. D'autres n'ont pas eu cette chance et c'est plusieurs mois de travail anéantis.

Les redirections d'URLs

Lorsqu'un site est soumis, vous contrôlez logiquement les liens (ancre principale et description) afin de vous assurer qu'ils ne sont pas redirigés vers un site porno par exemple. Oui mais voilà, il y a des filous partout (surtout dans le référencement). Sans oublier les erreurs 404 et 500 !

Encore une action supplémentaire à mener pour conserver votre ligne éditoriale de qualité. Agir quand vous avez 30 soumissions, cela va vite. Quand vous en possédez plus de 10 000, ce n'est plus le même refrain.

Le traitement des e-mails

Et oui, certaines personnes n'ont pas tout compris alors elle vous contactent par mail pour demander des précisions. Là aussi, il faut prendre le temps de répondre. C'est la moindre des corrections.

Et puis, il y a celles qui veulent des explications plus précises quant au refus de publier leur texte. Les r‚leurs qui vont se défouler sur votre formulaire pour vous insulter (je dois avouer que j'en ai reçu 1 ou 2 tout au plus). Sachez que cela existe et que cela prend du temps (soit à lire, soit pour répondre).

Lorsque vous mettez bout à bout tous ces éléments, et pour peu que vous receviez un grand nombre de soumissions journalières, vous n'êtes pas loin de passer 3 ou 4 heures par jour pour modérer votre site. Sans compter qu'il y a sans doute des points que j'ai oublié.

Voilà ! Vous avez quelques éléments de réflexion pour poser à plat votre projet avant de le mettre en route. Il ne vous apportera pas la gloire, tout juste la reconnaissance de vos confrères.

Alors toujours prêt à vous lancer pour quelques clopinettes ?

Crédit photo : © Modella - Fotolia.com

A l'initiative de Daniel, de SeoMix, vous trouverez ci-dessous une liste d'articles connexes publiés simultanément.

• Axenet : Plateformes de communiqués de presse pour le référencement en 2012

• CWM Consulting : Plateformes de contenus pour le référencement en 2012

• Olivier Andrieu : Net-blingbling

• Keeg : Pourquoi se priver de referrer ?

• Diije : Avenir des plateformes de netlinking en 2012

• Renaud Joly : http://www.renaud-joly.fr/index.php/post/audit-seo

• Djolhan : Annuaires, CPs, Digglikes... Sont-ils tous mort ?

• SeoMix : SEO et plateformes de netlinking

• Bruno Hug : Utiliser sans risques les digg et bookmarks en black hat

• Florian Guidicelli : Les plateformes de contenu

• Jambon Buzz : Evolution des backlinks de CP

• Lionel Miraton : Annuaire, CP et digg-like en 2012

• Nicolas Robineau : Avenir des annuaires et communiqués

• 4h18 : Digg, communiqué de presse et réseaux sociaux en 2012

• SeoBlackout : Outils netlinking 2012

Catégorie Référencement - Écrit par le 22/01/2012 - Article lu 2 643 fois - 25 commentaires

25 réflexions sur ce billet

Hervé, tu as l'amour du travail bien fait, et on est bien les mêmes pour ça :) Alors comme j'ai commencé un peu avant toi, les difficultés que tu rencontres, les interrogations et les doutes que tu as, je les ai déjà souvent eu avant toi :)

Gérer une plateforme de contenu avec soin c'est énormément de travail, énormément de contraintes et très peu de bénéfices à court terme. Dans mon ancien boulot on me comparait parfois à une fourmi, et c'est vraiment ce qu'il faut être pour tenir un annuaire, un digg-like, un site de cp, une fourmi besogneuse, prévoyante et organisée :)

Côté rédacteur, on envisage pas toujours la masse de travail qu'à le gestionnaire du site de cp. Bon éclairage.

Écrit par Littlebuzz du site http://acheter.pro/
Le 22/01/2012 à 08h32

Trés bonne série d'articles si possible à lire dans leur intégralité. Certains points de vue sont fort intéressants.

Merci pour cet article très intéressant, malheureusement je pense que très peu vont prendre le temps de le lire.

C'est juste ce qu'il manque à l'article, de mon point de vue. Les utilisateurs de ce genre de plateforme ne lisent pas !

Il y a les pinailleurs qui vont lire, relire jusqu'à trouver la petite chose qui ne va pas dans les règles de publication et les autres qui ne vont pas lire et qui s'interroge de voir leur article supprimé, les 10 liens sur 50 mots réduits à un seul, etc...

Autre chose que j'ajouterai aussi à l'article, la maintenance des sites !

Mais avec tout cela je suis quand même content d'avoir ouvert il a quelques mois un annuaire, cp et digg. Même si je ne le cache pas moi non plus, ils me prennent beaucoup de temps que j'essaye au maximum de réduire en automatisant quelques tâches.

J'ai beaucoup appris, connu du monde et ça je ne regrette pas ;)

Écrit par Renaud JOLY du site http://www.renaud-joly.fr/
Le 22/01/2012 à 11h04

Intéressant point de vue que celui du webmaster d'un site de CP. Sur que la réussite ne vient pas toute seule même lorsque le contenu du site est produit par ses utilisateurs. Le UGC fait l'objet d'approches particulières en SEO. On a des avis similaires avec les administrateurs de forum.

Écrit par Diije du site http://www.diije.fr/
Le 22/01/2012 à 11h18

Je crois que tant qu'on n'a pas géré soi-même une plateforme, on ne se rend pas compte du travail que c'est, et de la frustration que ça génère parfois.

S'arracher les cheveux parce que sur 20 articles soumis, même pas le quart vaudront la peine qu'on se demande s'il est intéressant de les valider, c'est drôle le premier jour, mais on s'en lasse vite.

En tout cas bravo et merci Hervé pour le soin que tu apportes à tout ça ! Beaucoup, moi le premier, n'en font pas autant.

Ouaip, pas toujours évident de gérer, mais bon, on en revient toujours au même refrain : une bonne communauté de VIP pour publier sur son site, et c'est plus ou moins déjà réglé.

Plus ou moins parce que même les VIP ne sont pas toujours au top :)

J'hésite moi-même à ouvrir un CP généraliste, vu ce que le réf' du Digg me prend comme temps, et avec pas beaucoup de publi' :(

Il est clair qu'ouvrir un CP sans l'entretenir est peine perdue, et pour tout le monde, gestionnaire et référenceurs ;)

La modération doit être extrêmement chronophage, voilà pourquoi il convient mieux de se tourner vers des solutions Auteur (avec des rédacteurs de confiance bien entendu) ou une solution payante comme Infinisearch (mais seules les plateformes d'exceptions pourront se le permettre).

Écrit par Estelle du site http://www.sublimeo.com/
Le 22/01/2012 à 13h15

Impressionnante série d'articles en synchro ! Je te rejoins sur le fait que la gestion des annuaires, CP et digg-like nécessite un travail important mais permet d'offrir des outils de haut vol. Ex : tes outils développés in-house ;)

Écrit par Djolhan du site http://www.hdclic.info/
Le 22/01/2012 à 14h33

On en a déjà discuté ensemble, c'est effectivement énormément de boulot de s'occuper d'une plateforme de publication d'article... D'ou l'intérêt effectivement parfois de passer en tout VIP...

Autant de nécessités devraient refroidir les projets sans réel moyen (au moins, de temps) mais ce n'est pas souvent le cas.

Mon conseil, pour le coup, est de faire un liste primaire de CP et une liste secondaire.

La liste primaire contient les CP qui semblent vraiment modérés et qui semblent faire partie d'un vrai projet (identité, communication, référencement, etc..) de ceux qui sont un énième CP sans effort supplémentaire.

La liste primaire pourra pointer vers les sites principaux. La liste secondaire, quant à elle, pointera vers la liste primaire pour soutenir les CP.

Il est vrai que tu fais un travail de qualité et évidemment on est tous gagnant de ce temps passé. C'est bien ce qui différencie ton site de la plupart : contrôle de la duplication, programmation unique, etc...

Par contre, c'est dommage que tous les articles aient paru le même jour, il aurait été je pense, plus sympa de les espacer dans le temps pour que les rédacteurs prennent bien conscience des outils et des besoins.

Présenté comme ça, c'est déjà beaucoup plus réaliste, on devrait donner à lire ton article à tous les velléitaires qui veulent lancer leur site de CPs, ça les ferait réfléchir... Je pense que le payant est l'avenir, c'est dorénavant la règle sur mon site de publication d'articles!

Écrit par valerie du site http://www.milega.net
Le 23/01/2012 à 09h30

La modération est essentielle, et on ne peut pas faire l'impasse parce que sinon la qualité baisse. J'ai moi même été responsable des annuaires des sites, des forums et des vidéos de feu Multimania, et c'était un sacré boulot...

Depuis, je me suis toujours refusé à me lancer dans ce type de projet, ayant pu constater comme c'est gourmand en temps et en ressources.

Écrit par Sylvain du site http://www.asdescours.com/
Le 23/01/2012 à 09h59

Bonne idée que tu as eu de permettre la publication différée sur tes articles infinisearch.

En revanche, vu que c'est plutôt ta plateforme que je linke à partir des autres, ça ne va pas me servir beaucoup :-)

Écrit par Olivier du site http://www.net-addict.com/
Le 23/01/2012 à 10h13

C'est une bonne idée de mettre ce point en avant Hervé :o)

On en voit certains qui se lancent, bien motivés, mais qui abandonnent car une modération de qualité prend beaucoup de temps, et de plus en pus de temps à mesure que le site devient connu et utilisé.

Dans le référencement depuis peu, je commence à entrer dans la ronde des rédacteurs de CP et autres diggs, car malheureusement, les liens ont une importance non négligeable.

Et je constate que ça n'est pas si facile car de plus en plus de sites fonctionne avec des comptes VIP. Et on ne peut pas leur en vouloir car j'avais bien une idée du travail que la gestion d'un tel site représente, mais pas à ce point, notamment le fait de devoir vérifier encore après avoir valider un CP qu'il ne se retrouve pas sur d'autres sites par la suite...

Les indélicats font du tort à tout le monde au final, alors du coup, je tire mon chapeau et je dis merci à ces gestionnaires de CP et digg-like qui résistent et qui laissent encore la possibilité aux "newbies" de s'inscrire et de soumettre leur CP !

A mon avis, peu de personnes se rendent compte du temps réel que peut prendre la modération d'une telle plateforme, surtout que souvent on ne retrouve qu'un seul modérateur derrière.

Mais les agences peuvent cependant se le permettre et devrait d'ailleurs toute lancer des sites comme Infinisearch : peu de temps de modération car un grand nombre de modérateur, une veille facilité sur les concurrents et sur les contenus de tous les secteurs d'activité qui existent. ;)

Je suis en pleine lecture de l'ensemble de la série d'articles. Finalement, on en revient toujours au même : le temps. Un temps monstre pour poster, un temps monstre pour modérer.

La modération se doit clairement d'être étudiée dès le départ sous peine de devoir arrêter / fermer.

Écrit par arnaud yhuel du site http://arnaud.mediamiu.com/
Le 23/01/2012 à 16h07

C'est évident qu'il vaut mieux définir une vraie stratégie avant de se lancer. Je pense qu'il est intéressant de rappeler les contraintes, non pas pour décourager les futurs CPistes, mais au moins pour les avertir qu'il s'agit d'un vrai sacerdoce.

Il y a un adage qui dit prévenir c'est guérir, et tu as bien eu raison de rappeler tout ceci à ceux qui souhaitent se lancer. C'est clair que la modération, c'est une activité chronophage si on veut bien le faire et les petits nouveaux n'ont pas tous cet aspect dans leur esprit.

Mais la modération reste quand même essentielle, donc il faut se retrousser les manches...

Je viens aussi de passer 1h30 à lire différents articles de cette série, aie il faut éviter de tels sujets SEO en pleine journée ça casse le rythme ;-)

Malgré les utiles recommandations notamment sur un temps de egstion sous-estimé, ça renforce mon idée que quelques sites qui ont de l'ancienneté et consacrés à une thématique assez pointu seront un atout de plus pour diffuser les CP clients à l'avenir.

Ensuite plutôt que les ouvrir à tous je pensais à une sélection pas trop élitiste mais quand même personnelle, pour avoir des contributeurs reconnus dans le milieu, et pas les outils bourrins de n'importe quel gosse auto-proclamé expert SEO.

Comme les avis vont dans ce sens, retour au boulot pour lancer ces plateformes puis je reviendrai en parler !

 

Ce qui est fou (bien que quelque part logique) c'est qu'au final, pour gérer une plateforme de type CP avec un minimum de rigueur il faille... automatiser certaine taches, au risque de taper dans le "faux positif"...

Je penses en particulier aux redirections cachées (ou les redirections d'après coup, arrivant quelques semaines/mois après la publication) et au vol de contenu (et oui, le contenu des CP est encore plus facilement volable que le reste...)

Bref, la dernière ligne est criante de vérité : Alors toujours prêt à vous lancer pour quelques clopinettes ?

Écrit par Lionel
Le 02/03/2012 à 12h43

Bonjour Hervé,

Je comprends tout à fait tes contraintes par rapport au travail à effectuer sur la modération : Annuaire, CP, digg...

Ceci étant, il en est de même que d'écrire en 50 fois le même descriptif sans avoir l'assurance qu'il soit accepté sur une plateforme. En fait le duplicate content est vraiment chiant à gérer.

amicalement

Salut Hervé,

De mon cote je me suis toujours demandé comment tu faisait pour gérer la modération de tes diférentes plateformes (c'est que tu en a plusieurs) en plus de ton taf... au point qu'avant de te rencontre je pensais que comme Shiva, tu avais multiplié tes bras.

Sinon comment s'est passé la transition au payant sur Infinisearch ?

Écrire un commentaire

Pseudo

E-mail (non publié)

Votre commentaire

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Veuillez recopier le code de sécurité : fvv4vzazmd

Haut de page