A quoi servent les règles de soumission ?

A quoi servent les règles de soumission ?

Je me décide à rédiger ce billet suite à une remarque que l’on m’a faite à propos des 4 derniers annuaires que j’ai ouvert. Pourquoi n’y a t’il pas de règles de soumission affiché sur la page de formulaire d’ajout ?

Les règles ne servent à rien

Je pourrais vous répondre en une seule phrase mais je préfère prendre la peine de vous l’expliquer. Le constat que je fais en tant que modérateur, c’est qu’une personne sur 20 ne lit pas les règles. En tout cas pas entièrement. La plupart du temps, les référenceurs font ce qu’ils veulent et le respect du support où ils proposent leurs textes, ils s’en carrent le coquillard. Seul le lien, ou parfois plusieurs, suffit à leur motivation.

Pourtant en tant que référenceur, une partie de notre job est de travailler on site sur la sémantique du site. On prend soin à mettre des titres, des sous-titres et saupoudrer l’ensemble de liens internes, de gras et d’italique. Ce n’est que du bon sens pour aider les moteurs de recherche, qui je vous le rappelle à la base sont idiots, à comprendre ce que vous écrivez. D’ailleurs, si vous voulez apprendre plein de choses intéressantes sur les moteurs de recherche, je vous invite à suivre la formation des frères Peyronnet. C’est du tout bon.

Pourquoi alors ne pas reproduire cette façon de travailler sur un annuaire ou un site de communiqués ? Est-ce simplement de la flemme ou tout bonnement de l’incompétence ? J’aime à croire que c’est un mélange des deux car un référenceur qui réfléchit un tant soit peu va faire en sorte que sa publication plaise à Google (désolé pour les autres, mais ils sont inexistants). Automatiquement elle séduira le modérateur qui verra un effort certain et n’aura aucune raison de refuser cette soumission.

Annuaires

Proposer un texte avec une structure sémantique

Bien sur, certains vont me sortir le sacro saint refrain que l’on a lu un million de fois sur WRI : "Je te file du texte gratuit alors je fais ce qu’il me plait". Ouais mais moi je t’offre un support gratuit et tes textes de merde, je m’en branle. Je ne fais pas une course pour avoir le plus de sites possibles dans l’annuaire. Ce que je vise c’est la qualité rédactionnelle et uniquement celle-ci (sauf si le site proposé est merdique, faut pas déconner non plus ^^).

De même qu’ajouter une image ou une vidéo donne de la valeur à votre texte. Sur ce point précis, je m’aperçois que peu de gens font cet effort. Je veux bien croire que produire du texte et prendre quelques minutes de plus pour rendre la page agréable coûte cher, se voir refuser un site parce que l’on se la joue en mode feignasse, c’est pas gratuit non plus. Je ne parle pas de la perte de temps que vous occasionnez au modérateur vu que vous vous en branlez du support que vous utilisez.

C’est comme les référenceurs qui, pour se donner bonne conscience, ajoutent une image de 150x150 pixels qu’ils centrent dans leurs textes. Si vous insérez une image, soit elle est imposante et prend toute la largeur de la page, soit vous la placez à gauche ou à droite du texte. Sérieux, vous ne me donnez pas envie de valider votre fiche (message subliminal pour ceux qui ont encore des sites en attente de validation ^^). J’ai surtout l’impression que vous me prenez pour un con encore plus que celui qui ne fait aucun effort.

Pas de règles mais des limites

S’il n’y a pas de "règles visibles", il y a tout de même des limites. Je ne vais pas parler de ma patience légendaire mais d’un point qui agace certains de mes confrères. Je limite le nombre de soumissions journalières. Je sais c’est frustrant (n’est-ce pas Sylvain ? ^^) mais j’ai autre chose à faire. Je n’ai pas envie de modérer et supprimer 40 sites par jour sur les 45 proposés. Alors je limite et les référenceurs qui ont la chance de passer pendant la plage d’ouverture se font rapidement griller... ou pas. Je dois valider 3 sites sur 50 à peine par semaine, vous voyez où je veux en venir.

Le côté avantageux, c’est que j’ai du temps pour faire le netlinking de mes clients. Et bizarrement, je n’ai jamais de refus. Donc si vous voulez avoir une chance que le superbe site de votre client soit accepté, faites preuve de respect et de bon sens. Tout le monde sera gagnant.

Et puis à la limite, qu’importe le support, si vous trouvez les règles trop contraignantes, personne ne vous oblige à publier sur l’annuaire en question. Vous êtes référenceur, vous avez bien d’autres idées pour faire ranker les sites de vos clients plutôt que de vous soucier de règles que vous trouvez trop exigeantes. Heureusement, il y a beaucoup de référenceurs qui bossent bien. Ceux là sont les bienvenus chez moi. :)

Catégorie Référencement - Écrit par le 22/11/2013 - Article lu 1 586 fois - 19 commentaires

19 réflexions sur ce billet

Écrit par Sylvain
Le 22/11/2013 à 00h43

Franchement, plus un propriétaire d'annuaire met de contraintes de qualité, moins il a de chance de se faire dégommer, et plus mon joli lien vivra.
Alors je dis aux annuairistes "Soyez chiants" !
:-)

Pour tout avouer au départ j'étais plutot de l'avis contraire. Surtout parce que je soumets dans des annuaires US et donc payants, je me disais souvent il me casse les pieds ces annuairistes avec leurs règles à la noix.

Et puis j'ai changé d'avis pour les mêmes raisons que Sylvain ci-dessus. Plus je m'applique pour mes soumissions et plus mes liens sont qualitatifs et moins les chances que l'annuaire (et mon site par ricochet) se fasse dégommer. Donc maintenant je dis qu'on a de la chance d'avoir des annuairistes qui ont des valeurs, faisons des efforts et tout le monde sera gagnant !

Écrit par Hervé
Le 22/11/2013 à 01h06

@Sylvain : J'aimerais juste qu'il y en ait davantage.

@Le Juge : un autre problème que je n'ai pas abordé dans le billet, c'est la modération laxiste de certains annuairistes. Indirectement, ils contribuent au pourrissement de leur propre site en laissant passer tout et n'importe quoi.

Il y a toute une éducation à refaire, les annuaires n'étaient pas tellement exigeants il y a quelques années : on se faisait envoyer bouler lorsqu'on voulait soumettre une fiche d'une longueur moyenne. L'annuariste nous répondait alors qu'il avait autre chose à foutre que de lire des fiches de + de 3 phrases et que cela lui faisait perdre du temps ! J'ai aussi entendu le sempiternel refrain de la taille des bases de données... Panda est passé par là, dehors !

Je ne dis pas que longueur = qualité, mais que peut-on développer comme propos en 3 phrases honnêtement ?

Pour nous une belle longueur est protectrice SI c'est bien écrit et je dois reconnaître que tant Hervé que Sylvain sont des exemples à suivre du point de vue qualité rédactionnelle.

Écrit par Hervé
Le 22/11/2013 à 01h42

@Christian : un texte de 3 phrases, cela s'appelle un digg-like non ? :)

C'est pas faux. Quitte à perdre du temps pour faire une soumission annuaire autant qu'elle soit parfaite.

Sinon je me demande pourquoi les annuaires sont ils majoritairement payants outre atlantique et gratuit en France ? Qu'est-ce qu'ils ont à gagner les annuairistes en France ?

Écrit par Littlebuzz du site http://www.artemia.fr/
Le 22/11/2013 à 05h13

@Simon, pas grand chose effectivement, ou plutôt si, de bons supports pour ses propres sites et les sites de ses clients, avec la certitude que ton travail ne disparaitra pas comme ça... à condition d'être exigent. cf billet d'Hervé ;-)

J'ai remarqué une chose en tant qu'annuairiste, c'est que la majorité des descriptions pourries proviennent de prestations vendues en Afrique. 90% des descriptions provenant de ce continent passent à la trappe dans mon cas.

Je suis limite hors-sujet, mais c'est une problématique qui je n'ai jamais vu abordée. La qualité ça a un coût. Et faire bosser son netlinking à bas coût c'est à mon avis pas forcément la meilleure idée !

Écrit par Christian Méline
Le 22/11/2013 à 11h37

Même pas : on ne peut pas voter !

Franchement je veux bien tirer un coup de chapeau aux annuairistes, parce que c'est une véritable corvée d'avoir un site de la sorte bien entretenu.

Je ne sais pas si les articles que je fais sont bien reçus par ces derniers, je m'efforce à suivre les recommandations, il m'arrive de pester parfois lors de la validation parce qu'elle ne marche pas. Mais je peux tout à fait comprendre que de l'autre côté, l'annuairiste peste contre le texte pondu. Encore plus quand la soumission est gratuite.

On sent le coup de gueule qui sort du coeur !

Écrit par Hervé
Le 22/11/2013 à 16h45

@Simon : tu sais bien qu'en France tout le monde ne veut que du gratuit. C'est du de faire sortir la CB aux référenceurs. :)

@Yoann : oui, ce n'est pas une légende. Mais pas seulement eux.

@Xavier : Ce n'était pas un coup de gueule, juste une mise au point quant à mes nouveaux annuaires. La preuve, je continue d'en ouvrir. :)

Écrit par Dellecourt Joanne
Le 22/11/2013 à 17h45

Merci pour votre article, et je comprends mieux mon cas mais je ne suis pas la seule malheureusement.

Je n'ai évidement pas une vision de votre secteur, mais je suis facturée par la société de référencement au dépôt du lien, et peu importe si il y a refus de validation par le propriétaire de l'annuaire.

Je paie une quantité de dépôt liens, et de "descriptions" avec un pack mensuel sur l'année. Avec cette technique commerciale, je peux moi aussi facilement voler le travail des autres et me faire refuser en toute logique et facturer.

La notion de "validation garantie" comme j'ai vu ailleurs depuis me semble primordiale et doit être dans le contrat si possible. Je ne cite pas l'agence pour pas avoir de soucis, mais aussi car je suis très contente de la réalisation du site ! Au moins un bon point.

Avec beaucoup d'aigreur.

Mme Dellecourt.

Écrit par Sumo du net du site http://www.sumo-du-net.com/
Le 22/11/2013 à 17h47

J'aime cet article car je retrouve un peu de mes journées la dedans ! Les soumissions sont vraiment de faible qualité. C'est impressionnant !

Et j'avoue que très peu respectent les pré-requis pour les annuaires. Le pire du pire, c'est que seul le backlink est recherché mais après plus de son, plus d'image et généralement aucun travail autre que la soumission n'est fait. Dans le genre pas qualitatif on fait pas mieux... Et il faut voir les mails pris par derrière quand le SEO qui a pondu son truc bien pourri n'est pas validé. Bref d'accord avec toi qu'en gros ça ne sert à rien d'écrire les conditions.

J'aime en tout cas les quelques soumissions que tu as fait sur mon annuaire car je sais que je peux valider proprement sans me dire que le travail est bâclé.

Écrit par Jipeee
Le 22/11/2013 à 22h02

Le titre de ton article soulève un constat : personne ne lit les règles, ok.

Mais ce n'est pas seulement lié aux annuaires, c'est en général le même constat pour tout ce qui touche à l'"utilisation". On est tous consommateur et combien d'entre vous lisent les conditions d'utilisations d'un produit qu'il vient d'acquérir ? Pour prendre un exemple tout simple, combien de personnes se rendent au service après-vente d'un magasin le lendemain de Noël, le jouet ne fonctionne pas ? Oui mais monsieur il faut mettre des piles... Je vous fait pas de dessin.

Les annuaires c'est pareil que tout, comme il a déjà été dit, la plupart cherche à obtenir un lien c'est tout. Les communautés seo sont nombreuses mais elles ne représentent qu'un infime pourcentage par rapport au nombre d'utilisateurs. Et ces utilisateurs lambda n'ont aucune connaissance du pourquoi du comment des règles peuvent êtres essentielles à leur netlinking.

Perso, je suis de ton avis Cédric, on ne peut pas passer 8h par jour à relire 45 descriptions pour en trouver 5 valables et respectueuses des conditions, mais on a beau en parler, ça ne réduit pas les "perles" des soumissions. Donc comment susciter l'intérêt des utilisateurs autrement qu'en éditant des règles ? Et bien en verrouillant les conditions lignes par lignes (par exemple comme sur des annuaires ou si le titre ne fait pas tant de caractères... ou si le texte ne comporte pas tant de mots... Une charge de travail réduite pour les annuairistes et un aspect rassurant pour les rédacteurs qui ont compris que les exigences sont utiles à leur site.

Bref les règles sont respectées si et seulement si elles sont comprises, mais pour cela il faut aussi que les utilisateurs comprennent le but de ces règles, hors ce n'est le cas que pour une minorité. Alors en gros ton article que j'approuve ne sera utile qu'à ceux qui auront déjà compris tout cela !

Écrit par Hervé
Le 23/11/2013 à 03h00

@Joanne : première fois que j'entends parler de contrat au lien posé. Ce qui me surprend, c'est que si le site est refusé, comment est-il possible que le lien soit facturé ? J'aimerais bien comprendre là.

@Sumo du Net : merci pour mes soumissions. Si seulement tout le monde agissait de la sorte, on serait tous heureux. :)

@Jipeee : alors moi c'est Hervé, pas Cédric. :)
Concernant les règles, j'ai tout tenté : une page dédiée, au dessus des champs, en évidence dans un background coloré. Tout ! Quoi que j'essaye, rien ne change pour certains. Donc je penses que la compréhension des règles n'est pas le problème. Les gens s'en foutent !

Écrit par Maxime du site http://www.b-actif.fr/
Le 23/11/2013 à 10h44

Bonjour Hervé,

Je suis tout à fait d'accord, la qualité rédactionnelle est capitale même si nous sommes nombreux à ne pas avoir respecté cette consigne (surtout par le passé).

Je me permets de te demander si tu as toujours le même point de vue que celui exprimé dans ton article du 25 avril "Pour ma part, je pense que les annuaires sont là pour aider à l'amélioration des positions, pas pour générer du trafic".

Google analytics est installé sur une majorité de sites, google connait donc les sites référents qui apportent des visites. Beaucoup d'annuaires n'apportent absolument aucune visite. Ne peut-on pas dire que ces liens sont donc "inutiles" pour les internautes ? Ne peut-on pas penser que google ne tienne pas compte de ces liens (actuellement ou dans quelques mois), voire même les pénalise ?

Merci pour ta réponse, même si ma question est un peu hors sujet.

Maxime

Écrit par cheapsitebab
Le 01/12/2013 à 16h22

Merci pour cet article en faveur des annuaires, je fais parti des gestionnaires d’annuaires mais aussi de ceux qui s’y inscrivent.

Les règles en effet il en faut, mais certaines règles plus que contraignantes deviennent impossibles à respecter.
Pour ma part et pour mes annuaires, j’ai limité les règles au thème (si le site répond au thème il est accepté) et non aux contenus de présentation tant qu’ils sont en français (en évitant les fautes d’orthographe) bien que tout le monde en fait !

Par contre, je me refus d’inscrire mes sites dans un annuaire qui me demande une présentation de 5000 lettres et espaces minimum sans aucun contenu dupliqué. Je l’ai fait une fois pour un annuaire cela m’a pris 2 heures pour un retour tellement faible que je ne souhaite plus le faire de nouveau !

Alors je suis d’accord dans l’annuaire : que des sites de qualité mais à quel prix !

Je préfère dans annuaire qui en demande moins comme http://annuaire.yagoort.org/ (même si durant un bon moment la soumission ne fonctionnait plus...).

Écrit par Hervé
Le 05/12/2013 à 07h11

@Maxime : je n'ai pas changé d'avis quant à l'utilité des annuaires. Par contre, je ne pense pas que les liens sont inutiles. Ils ont sans doute moins de poids aux yeux de GG, mais ils participent à leur niveau au positionnement des mots-clés.

@Cheapsitebab : mon avis est simple, si l'annuaire où je me rends propose des règles que je trouve contraignantes (ou parfois idiotes), je ne publie. Si tu choisis de publier, tu respectes les règles.

Écrit par Jessica
Le 09/12/2013 à 15h41

Bonjour Hervé,

Votre article est fort intéressant, et je comprends mieux maintenant pourquoi certains annuaires ont "abandonné" leurs règles de soumission (ce qui peut être énervant quand on prend la peine de les lire et que finalement elles ne sont plus d'actualité).

Pour ma part, je préfère lire les règles pour ne pas perdre davantage de temps à comprendre la raison du refus de ma soumission, pour en plus soumettre à nouveau, d'autant plus si la réponse arrive tardivement.

Des règles édictées et strictes sont un gage de qualité d'un annuaire. Et les limitations journalières mises en place sur certains annuaires ne sont pas plus mal puisqu'on est sûr d'avoir une validation rapide.

Bon courage pour la suite ! (3 sites validés sur 50)

Les commentaires de ce billet sont fermés

Haut de page