Le brevet sur le tactile pour Apple

Le brevet sur le tactile pour Apple

Dans la guerre que se mènent les géants de la téléphonie et de l'informatique, Apple vient de mettre une claque à la concurrence. La firme de Cupertino vient d'obtenir la paternité du brevet sur le défilement suite à une impulsion tactile de l'utilisateur.

Un nouveau brevet ô combien important

Apple tient là un véritable atout qui peut lui permettre d'obliger ses concurrents à changer de technique pour le défilement tactile. D'un point de vue juridique, c'est un camouflet pour Nokia, Google ou Samsung qui ne pourront plus proposer le tactile actuel sans verser une contrepartie financière à la firme de Cupertino.

Il reste une solution aux adversaires de l'iPhone, l'iPad ou encore l'iPod : celle de proposer un défilement à vitesse constante qui sera moins agréable à l'utilisation.

Pas sûr que le client soit gagnant au final...

Catégorie Matériels - Écrit par le 02/09/2010 - Article lu 679 fois - 2 commentaires

2 réflexions sur ce billet

Écrit par VeeTouine du site http://www.net-addict.com
Le 14/09/2010 à 18h30

Je trouve un peu hallucinant d'autoriser ce type de brevet. Il y a eu le même soucis avec le multitouch (zoomer en écartant ou resserrant deux doigts par exemple). Ca devient carrément déloyal auprès de la concurrence.

Bientôt Ford va pouvoir déposer le brevet de la voiture et tous les constructeurs devront lui refiler de l'argent.

Il me semble qu'en Europe, c'est bien mieux fait, on ne peut pas déposer tout et n'importe quoi.

Comme tu le dis en fin d'article, c'est pas le consommateur qui est gagnant à la fin, au contraire

Disons qu'Apple protège ses découvertes.

Vu la guerre que se mènent les fabricants de téléphone (et les concepteurs d'OS), plus rien ne m'étonne :-)

Les commentaires de ce billet sont fermés

Haut de page