Google prend le e-commerce en otage

Google prend le e-commerce en otage

Voilà une nouvelle qui ne va pas plaire aux e-commerçants. Après Panda qui a clairement pénalisé les comparateurs de prix, c'est au tour des sites e-commerce d'être dans le viseur de Google.

Un filtre pour les pénaliser

Un filtre de l'algorithme est en cours d'écriture pour sanctionner les sites marchands de mauvaise qualité. J'y vois un énorme chantage à venir puisqu'aujourd'hui Google est incapable de lutter contre le contenu textuel de mauvaise qualité, comment peut-il juger qu'un site de vente en ligne soit de mauvaise qualité ?

J'ai bien ma petite idée sur le sujet. Avec Google Shopping qui sera bientôt payant, il n'est pas difficile de relier les deux. Tout site absent du service payant de Google aura un désavantage flagrant.

Je vois déjà venir les gens me dire que les avis clients seront l'un des critères privilégiés pour noter un site. Il n'est pas difficile de manipuler les votes, les commentaires et les retours positifs sur les forums.

Google Shopping

Payer ou disparaitre

Et le nerf du problème ne nous est pas inconnu : Google doit trouver des idées pour augmenter son chiffre d'affaires. Et pour que son service de shopping soit rentable, Il doit éliminer les sites marchands des résultats naturels pour les contraindre à souscrire à Google Shopping. Si ce n'est pas une prise d'otage, cela y ressemble fortement.

Google abuse de plus en plus de sa position dominante. Au point de sacrifier les petits e-commerces qui n'ont pas le budget suffisant pour se donner un peu de visibilité. Comment pourraient-ils rogner sur les marges face aux mastodontes du e-commerce ? C'est tout simplement impossible.

La neutralité du Net mise à mal par Google

Quand certains parlent de neutralité du net quand Free bloque unilatéralement les publicités de Google, coupant ainsi les revenus de nombreux sites, que dire des méthodes de Google qui sont en train de tuer Internet tels que nous le connaissons ?

Comment un programme peut-il juger de la qualité d'un site ? Voilà une autre question que je me pose. Va t'il le déclasser parce qu'il n'utilise pas le protocole HTTPS ou bien parce que le seul moyen de paiement proposé aux clients est Paypal. Encore une fois, installer un certificat sécurisé coûte de l'argent (environ une centaine d'euros par an). Tout comme souscrire un contrat VAD auprès d'une banque (300 € de frais d'installation + l'abonnement mensuel + les commissions sur chaque vente).

Un chantage honteux

A moins d'augmenter leurs prix, les petits sites e-commerce ne pourront supporter ces frais supplémentaires. Leur compétitivité, déjà mise à mal, deviendra impossible. Voilà ce qu'il se dessine dans un avenir proche avec le chantage made in Google.

Le net s'aseptise de plus en plus et seuls les plus fortunés resteront debout. La fameuse expérience utilisateur voulue par Google sera t'elle privilégiée lorsque chacun d'entre nous n'aura plus la possibilité de découvrir une petite boutique avec des produits qui nous enchantent ? Rien n'est moins sur et ça me gonfle de plus en plus !

Catégorie Référencement - Écrit par le 12/03/2013 - Article lu 2 367 fois - 27 commentaires

27 réflexions sur ce billet

De quel droit GG décide si un site de e-commerce est légitime ? Mais c'est quoi ce bordel ? C'est au consommateur de choisir son magasin. Pas à Google de dire ce qui est bon ou pas.

J'y crois pas comme c'est abusé. J'en perds mes moyens, je suis déjà en colère pour d'autres choses, si maintenant Google vient fausser le marché, ça va plus aller.

Et si on dit que Google Shopping n'est pas bon ? Ça a le don de m'énerver ce genre de parti pris qui fausse le marché et la concurrence, Google est non seulement juge, via son moteur, mais aussi partie, puisqu'il propose un outil sur ce périmètre du marché.

Gros foutage de gueule de Google qui s'octroie le titre de Dieu sur Terre.

Eh oui, le web ça va être de plus en plus comme dans la vie. Tu es gros, riche et puissant ma foi tu le resteras et si tu es petit, et bien il faudra que tu fasses preuve d'ingéniosité pour sortir du lot.

M'est avis cependant que ça va être un poil plus compliqué que cela et qu'au final un petit qui se fera violence au niveau du contenu, textes uniques et photos persos devrait réussir à vivoter. Mais reste à savoir à quel prix puisque le vrai nerf de la guerre se trouve là.

Ces jours-ci continuent de miner le moral des SEO Troopers avec les billets de @MagicYoyo (Not provided inside), le tweet de Sam sur le Google Hotel Finder, le Yo-Yo continu dans les Serps... Mon article linké se plaint aussi de l'arrivée de Google Shopping, mais surtout de ce rouleau compresseur GG qui est en train de nous rouler dessus en sifflotant...

On va peut-être assister à une fêlure, avec les clients payants d'un côté, et les autres qui ne feront que du référencement naturel. Ceux-là, GG ne pourra jamais vraiment les cacher, puisqu'ils composent la richesse de son index, ne crois-tu pas ?

Écrit par Fred du site http://hommestyle.fr/
Le 12/03/2013 à 05h38

Oui ça devient compliqué, entre les différents algorithmes pénalisant, les programmes devenant payant, sortir du lot devient de plus en plus compliqué !

Ce qui est gênant, c'est qu'au final, l'utilisateur lambda ne va se rendre compte de rien, pour lui les résultats seront bon, vu que se verra présenter une sélection de produits en relation avec sa recherche.

Je ne me vois pas du tout investir d'avantage dans les "services" de GG, pour être dans ses petits papiers, l'abus de position aura raison de moi ou pas à suivre

Petit retour d'expérience qui va dans le sens de ce que tu dis. Les 10 derniers jours, j'ai fais une campagne adword pour ma petite boutique de bijoux. Le bilan est sans appel : ce n'est pas rentable pour moi.

Je crame du budget pour un ROI ridicule tellement les enchères sont hautes et trustées par les "grosses marques", qui elles s'en foutent du ROI, elles doivent être devant et visibles.

@Loran et d'autres attention de ne pas faire un amalgame et de mal interpréter. Google ne vas pas pénaliser un site qu'il considèrera comme non légitime ou vendant des produits de mauvaise qualité mais le site e-commerce ne répondant pas aux critères de qualité de l'algo de GG.

La nuance est importante et peut tout changer. 2 sites vendant les mêmes produits mais l'un avec de vraies descriptions produits uniques par exemple pourrait connaitre un sérieux avantage (supposition)

Mais une fois de plus râler pour se détendre ok, mais ça n'y changera rien. On a tous choisi d'aller à fond dans Google depuis des années, maintenant il faut assumer ou trouver une alternative

C'est en tout cas pile poil dans la ligne de conduite de Google depuis quelques années. Comme beaucoup, j'attends d'en savoir plus, et surtout il me tarde de voir comment ils comptent légitimer tout çà !

Faire la lutte aux sites de contrefaçons OK, mais comment les différencier des sites non frauduleux ?

Peut être une amende de 60M$ pour ceux qui ont été pénalisés, comme la presse... j'en doute.

Les pauvres petits e-commerçant qui ne peuvent pas faire du contenu sur toutes leurs pages vont être les plus touchés.

Google shopping c'est l'avenir ! Mettez des ronds sur la table !

Écrit par Volumium search marketing
Le 12/03/2013 à 08h50

Google Adwords est, on le sait, la principale source de revenus de GG. Il semble que le géant ait maintenant décidé de placer Google Shopping dans cette même ligne. Clairement, tout est fait pour repousser les résultats naturels sous la ligne de flottaison.

Bertrand

Hello,

C'est surtout étrange de pénaliser des sites de "mauvaise qualité" pour les accueillir à bras ouvert dans Google Shopping et les promouvoir.

De plus, les effets de bords risquent d'être terrible pour certains ecommerçants. En plus des risques de perte de visibilité SEO via les différents filtres et algos, voici le filtre e-commerce... Achetez des services Google pour être visible ou vous allez être effacé, tel est le message !

En effet, les 2 événements paraissent trop proches dans le temps pour une simple coïncidence...

Quoi qu'il en soit, si Google a vraiment cela en tête, forcément cela impactera les prix, et forcément le business model de l'e-commerce. Un peu comme si les Mairies demandaient à leurs commerçants de participer obligatoirement aux marchés en payant un emplacement, pour pouvoir laisser l'enseigne sur leur magasin (mais c'est vrai que Google est aussi une entreprise, on a tendance à l'oublier un peu vite).

Écrit par ProfessionnelsIT
Le 12/03/2013 à 11h03

Et oui le ticket d'entrée va devenir de plus en plus cher pour être visible sur le Net. Mais n'est ce pas là une planche de salut pour un Bing voire un autre moteur de recherche qui lui ne proposera que des résultats SEO.

Parce que dans peu de temps la première page des serps de Google ne sera plus du tout SEO... ou juste sur 4 ou 5 entrées.

Écrit par François-Olivier du site http://www.nicemedia.fr/
Le 12/03/2013 à 11h09

C'est sur qu'on peut se plaindre avant même de savoir ce qui va se passer et de connaitre les critères de réputation qui seront pris en compte, voir même accuser une société d'abuser de sa position dominante mais ... que savons nous de ce qui va arriver ?

Je suis SEO, sur certains de mes sites perso (pas de clients) je me suis pris Panda de pleine face, j'ai pesté contre mais avec le recul et les différentes itérations d'algo Panda et Pinguin force est de constater que sur les créneaux que je suis régulièrement, les résultats sont très largement plus pertinents qu'avant, voire même carrément clean.

Bien sur les requêtes propres sont relativement rares, bien sur certains domaines sont encore hyper spammés (mais par qui au fait ?) mais globalement c'est à mon sens mieux.

Je parle des résultats organiques et met donc de côté l'invasion de la pub dans les SERP, qui fait que si Google s'appliquait lui même ses algo il serait blacklisté depuis longtemps.

Toujours est il que si à terme Google trouve un algo fiable qui écarte les mauvais marchands, tant mieux.

Reste à gérer la période d'entre deux pendant laquelle de bons risques de se faire shooter.

Petit billet d'humeur pour toi Hervé ce matin ;)

Je plussoie ce que tu nous dis concernant les SERPS ainsi que d'autres personnes dans les commentaires, ça bouge vraiment beaucoup en ce moment c'est un peu chiant.

Par contre, je ne pense pas qu'un nouveau filtre viendra jarter l'ensemble des sites e-commerces.

Comme partout, Google joue avec les uns et les autres mais toujours pour améliorer son algo. Si ceux ci sont parfois effectué à des fins personnels, il n'en reste pas moins bon dans leur ensemble.

Par exemple, lorsque Panda est arrivé, nous avons parlé des sites de comparateur de prix (sans valeur ajoutée aucune sur le web), mais tout une salve de sites de contenu (ferme, ou site d'actualité) en ont prit pour leur grade, pourtant Google n'a rien à y gagner.

Pingouin fait mal aux sites extra linké et mal linké, est-ce que Google à un truc à prendre là dessus, je ne pense pas non plus.

Concernant Shopping, ça lui serait plus facile comme il le fait déjà de prendre de plus en plus de place sur des requêtes marchandes, mais le filtre je pense servirait avant tout à nettoyer le web (exemple repérer si il y a des mentions légales, etc...).

Écrit par Diije du site http://www.diije.fr/
Le 12/03/2013 à 16h54

Hello Hervé.

Je partage en grande partie ton avis, même si j'attends de voir avant de juger. Comme le dit François-Olivier, les dernières mises à jour d'algo et autres filtres vont, à mon avis, dans le bon sens, et je crois que Google ne fera pas l'erreur que d'autres ont fait de prendre totalement ses utilisateurs pour des glandus.

Par contre je ne vois absolument pas ce que la neutralité du net vient faire là. Ne mélangeons pas tout : Google c'est un site, une entreprise, pas un fournisseur d'accès ou un hébergeur. S'il décide de virer un site de son index, le site en question n'en reste pas moins accessible par d'autres canaux. Rien à voir avec le fait de bloquer dans les couches ISO les plus basses un contenu spécifique, un protocole ou autres ;)

Bonjour,

2 sites vendant les mêmes produits mais l'un avec de vraies descriptions produits uniques par exemple pourrait connaitre un sérieux avantage (supposition). D'un coté c'est pas plus mal car ça oblige les sites à produire des contenus intéressants. Mais je crains que cette MAJ ne soit bénéfique qu'aux gros site E-commerce déjà installé et rentable.

Je reste septique :/

Hello,

Je comprends ton point de vue et le partage sur certains points. Mais il est tout à fait possible de juger des qualités d'un site e-commerce comme les moyens de payement disponible, des avis sur la fiche article...

Mais Google reste une entreprise commerciale et on l'oublie un peu trop vite.

Quelque part l'idée fait du sens, quand on cherche sur google on a pas forcément envie de tomber sur des sites pourris vendant des contrefaçons par exemple.

Mais franchement, à part mettre des milliers de types derrière des écrans qui vérifient à la main chaque site marchand, j'ai du mal à voir comment ils vont faire un algorithme fiable et non manipulable.

Google en tant que seul maître à bord fait sa loi, non content de déjà gagner des millions sur le dos des internautes ils intensifient la monétisation de leur moteur de recherche en prétendant vouloir uniquement le bonheur des internautes alors que leur but est la maximisation des profits.

Heureusement que je ne me suis pas fait tatoué le logo Google sur mon corps, aujourd'hui je le regretterai :)

Écrit par Hervé du site http://www.infinicms.fr/
Le 13/03/2013 à 12h04

Merci à tous pour vos commentaires.

Bien sur que Google est une entreprise privée et qu'elle est libre de sa politique. Ce qui me dérange, c'est que ce soit un algorithme qui va décider si un site est pertinent pour l'utilisateur.

J'ai beau chercher, je ne vois pas comment il va faire. Ses critères seront forcément subjectifs. Sur quoi va t'il se baser ? Les avis clients ? Ca se manipule. Les mentions légales ? Ca s'ajoute en 30s. Le manque de contenu sur les fiches ? C'est minable !

Après, en tant que SEO (cynique) on peut y voir un coté très positif, qui est que les shops ne pourront survivre sur le net sans passer par des agences SEO. De nouveaux clients en perspectives. D'ailleurs, si Google applique ses règles "tradi", même les petits shops pourront en bossant bien avoir une visibilité. Comme tu le dis au début, c'est vrai qu'il est possible de manipuler les votes, les commentaires et les retour, mais est-ce donné à tout le monde ?

Certes surement que certains sites très intéressant passeront à la trappe Google, mais c'est deja le cas, non ?

Écrit par Djolhan du site http://www.hdclic.info/
Le 13/03/2013 à 14h22

Perso, le gg, je ne l'utilise plus que pour le boulot, pour le reste de mes recherches, et vu la qualité des résultats qu'il m'affichait, j'utilise qwant, juste histoire de changer d'air.

J'en avait un peu ras le bol de tomber systématiquement sur du wikipedia ou du commentcamarche dès que je cherchai une info.

Et si on se retrouve avec ce même genre de travers avec le ecommerce, bah, je pense que les gens vont naturellement migrer ailleurs pour trouver les petites perles rares comme tu le soulignes Hervé.

Écrit par marjorie
Le 13/03/2013 à 14h33

Bonjour,

Je suis assez d'accord avec la plupart d'entre vous et moi aussi, je me plains de ce que GG fasse la pluie et le beau temps sur internet et notamment fasse reculer encore et toujours les résultats naturels en bas de page.

Néanmoins, je veux quand même rester optimiste parce que je me dis que ça n'est pas non plus forcément dans son intérêt que de ne présenter que des résultats venant des systèmes payants. Parce que ceux-ci ne sont pas toujours très pertinents pour l'internaute (et oui, parce que ce n'est pas le critère essentiel !).

Alors, à trop manipuler les résultats, GG risque de se faire avoir à son propre piège (si je peux me permettre l'expression). Je m'explique: il y a plus de 10 ans,( voir 15!) quand les internautes ont commencé à utiliser GG de plus en plus, c'est parce que les résultats étaient plus intéressants pour l'internaute que ceux donnés par Altavista, Lycos ou autres. Si GG occulte une partie de l'offre qu'il juge "mauvaise", certains internautes ne trouveront plus ce qu'ils cherchent et risquent de tester et d'adopter d'autres moteurs...

Ok, ce n'est que mon avis, mais ça me permet de garder le moral et continuer à faire mon boulot le mieux possible dans l'intérêt de l'internaute.

J'ai la même conclusion que Raphseo " On a tous choisi d'aller à fond dans Google depuis des années, maintenant il faut assumer ou trouver une alternative". Comme j'ai l'habitude de le dire "Google est chez lui"...

Attendons de voir le résultat avant de faire "bloc", il ne restera pas au final 4 boutiques dans les résultats de Google....

Il y a actuellement des centaines de sites de mauvaise qualité qui trustent les 1er positions et on se bat pour les déloger. Pourquoi baisser les bras aujourd'hui !!! Non le SEO n'est pas mort nondidiou !!!!

Écrit par lereferenceur du site http://www.lereferenceur.fr/blog/
Le 13/03/2013 à 18h44

Malheureusement Google fait ce qu'il veut. C'est une entreprise privée comme tu le dis. Si on est pas content on utilise plus son service.

Mais tant que les résultats, qu'ils soient naturels ou pas, sont pertinents les utilisateurs resteront sur Google.
Le seul risque pour Google c'est que ses publicités investissent de plus en plus les SERP mais que les résultats et la qualité ne soient pas au rendez vous.

Pour le peu de clic que j'ai fait sur les pubs adwords, les résultats naturels sont beaucoup plus pertinents pour moi.

Bonjour Hervé,

Google reste maître de son outil et de ses activités commerciales.

Il y a peut-être une nécessité de travailler sur d'autres leviers de visibilité sans pour autant abandonner le moteur de recherche Google et le travail à réaliser sur l'amélioration du taux de conversion d'un site e-commerce.

Écrit par Piranax
Le 06/04/2013 à 09h46

Google prend tout en otage ! Le Ecommerce, les hôtels, les vols, etc. Et à mon avis ce n'est pas terminé !

Les commentaires de ce billet sont fermés

Haut de page