Ergonomie mobile : Google est-il dans son rôle ?

Ergonomie mobile : Google est-il dans son rôle ?

Depuis quelques semaines, Google met la pression sur les webmasters en leur adressant des e-mails stipulant que ses systèmes ont détecté de nombreuses erreurs d'ergonomie mobile. La date butoir du 21 avril prochain a été avancée pour effectuer la mise à jour des dits sites.

De quoi se mêle Google ?

La première chose qui me frappe, c'est cette fameuse date butoir à laquelle Google déclassera affichera les sites dans les résultats de son moteur sur les appareils mobile selon s'ils sont mobile-friendly ou pas. Le délai est relativement court et la menace sur le référencement naturel semble être la carotte brandie par Big G que beaucoup vont essayer d'attraper. Je prend mon cas. Si tous mes clients me demandaient de rendre leurs sites responsive dans un si court délai, je ne pourrais tout simplement pas répondre à l'ensemble des demandes.

Mais ce qui m'interpelle davantage, c'est en quoi un site mobile-friendly concerne Google. Quel rôle peut-il avoir à jouer sur la présentation de nos sites ? Autant je comprend sa communication quant à la pertinence du contenu pour avoir ses faveurs sur le positionnement (et encore), autant sur le design, cela m'échappe.

Message de Google pour la version mobile

A ce rythme, pourquoi ne pas imposer une présentation unique avec le contenu à gauche et colonne à droite, pas de pub pour accélérer la vitesse d'affichage et tous les sites de la même couleur et avec la même police (Google Fonts de préférence ^^) ?

A qui cela profite réellement ?

Je ne reviendrais pas sur le fait que cela va faire les affaires d'agences peu scrupuleuses qui vont agiter les bras en brandissant la menace de déclassement par Google. Sylvain l'a parfaitement expliqué dans son article dimanche dernier. Bien évidemment je comprend parfaitement qu'un site adapté aux mobiles est plus agréable à consulter, mais pourquoi Google s'en inquiète t'il autant ?

La question suivante qui me vient à l'esprit, c'est de savoir si le site concerne les mobinautes (qu'il est moche ce mot ^^). Une société qui vend des pièces d'usinage pour des machines à découper de l'acier à peu de chances de s'adresser à des particuliers. En tout cas, son audience sur mobile et tablette ne sera pas très importante. Par contre, un camping, un hôtel, une boutique en ligne de fringues ont tout intérêt à proposer une version compatible. Je ne le conteste pas, bien au contraire.

Il y a peut-être une nouveauté à venir chez Google dès le 21 avril dont on ne connait pas encore les contours. Je ne vois pas d'autre raison de mettre autant de pression sur les webmasters. J'ai une petite pensée pour ces propriétaires de sites qui n'ont pas de compte Google Webmaster Tools et qui vont voir une baisse soudaine du nombre de visites sans savoir pourquoi.

Google est le roi pour mettre le bazar, c'est la seule chose dont je suis sur ! Enfin, si vous connaissez la raison, dites-le moi, j'ai du rater quelque chose. ;)

Catégorie Référencement - Écrit par le 19/03/2015 - Article lu 1 790 fois - 10 commentaires

10 réflexions sur ce billet

Le mobile est vraiment devenu une véritable obsession pour Google.
Je comprends parfaitement cela quand je vois le trafic mobile de certains sites, mais il faut en effet faire le tri, ton exemple industriel est explicite .

Bon, quelque part, ça va furieusement dans le sens de l'histoire quand même. Les utilisateurs deviennent de plus en plus mobiles et Google veut le bien de ses utilisateurs...

En revanche, tu as parfaitement raison, Google met aujourd'hui une pression à ce sujet comme je ne l'ai jamais vu ! Existe-t-il une raison sous-jacente qui ferait qu'un site non mobile pourrait gêner sa machine à calcul ? Ou bien tout autre chose, je ne sais pas, mais au train ou ça va je m'attends chaque seconde à voir un googler frapper à la porte de mon bureau pour me demander si j'ai bien relancé tous mes clients dont le site n'était pas encore mobile :-)

Par curiosité, j'aimerai savoir combien de sites sont adaptés au mobile au niveau mondial à ce jour ? Si quelqu'un à un chiffre qui traine.

A part ça, je crains qu'il y ait inflation de bouses à partir du 21 avril. Du moins, je crains qu'un paquet de sites soient effectivement adaptés au mobile mais plus du tout à l'internaute. C'est déjà le cas sur de nombreux sites ou franchement c'est un grand n'importe quoi.

Écrit par jessyseonoob du site http://www.love-moi.fr/
Le 19/03/2015 à 14h58

En fait Google en plus d'être un moteur de recherche tout ça, il a son système d'exploitation mobile appelé Android.

Donc il aimerait bien que les sites ils soient adapté à son modèle de système d'exploitation, pour que ça pète pas tout, d'ailleurs il n'affiche même plus les liens dans ses résultats mobile pour les sites en flash, c'est has-been et ça plante ses téléphones et ses tablettes parce que lui entre temps il a participé à l'élaboration du html5 et il a même pu changer la signification du nofollow.

Et puis il voudrait qu'on se penche aussi sur son web starter kit https://developers.google.com/web/starter-kit/ parce que ça l'embête aussi un peu que Twitter soit devenu le standard.

Donc si tu mets le Google web starter kit, tous les sites de tes clients vont ranker.

J'ai fait un article pour faire passer le validateur, ça arrangera pas les problématiques de responsive, mais ça fera un patch comme j'ai commenté chez Sylvain.

Hello Hervé, alors si je te suis sur la forme, ce n'est pas le cas sur le fond.

Imaginons, je dis bien imaginons, que je sois Google. Mon but premier est de satisfaire mes utilisateurs (non ne rigoles pas stp). Donc sur mon index mobile je constate que beaucoup de visiteurs sont déçus (tps passé sur le site, taux de retour dans les serps) des résultats proposés qu'ils consultent avec leur smartphone à 1000 €.

Je vais donc leur proposer sur mon moteur mobile que des sites qui s'affichent correctement sur ces terminaux. Ils seront heureux, m'aimeront encore plus et blablabla.

Bon je commente sous forme humoristique, mais le raisonnement se tient non ?

Écrit par Tilotiti du site http://www.tiloweb.com
Le 19/03/2015 à 15h05

Alors, certes, Google a envoyé les mails d'alerte ces derniers jours, mais cela fait maintenant quelques mois que cette nouveauté était annoncée. L'alerte Google Webmaster Tools n'est qu'une alerte au même titre que toutes les autres (site inaccessible, pénalité, etc ...). Je pense que le fait d'être outré par la date de mise en production du nouvel algorithme est un peu hypocrite, du moins venant de la part de certaines personnes. Accessoirement, ils ont déjà eu la gentillesse de prévenir officiellement. Ce n'a pas été le cas pour toutes les MAJ.

Concernant la légitimité de Google, rien de plus simple : Google veut promettre à ses utilisateurs qu'il les aidera à trouver les meilleurs résultats le plus rapidement possible. Arriver sur un site depuis son smartphone, sans que celui-ci ne soit adapté, ça freine la navigation, donc l'accès à la réponse. Du moment que cela (et c'est ce qui a été promis), ne défavorise en rien les sites internets sur la version desktop. Dans cet exemple industriel, je ne vois pas où est le problème, si la cible n'est pas mobile, alors ils n'auront pas de visiteur mobile (du moins, moins). Mais leur coeur de cible restera inchangé.

Écrit par Pink Hat Seo
Le 19/03/2015 à 15h22

Google veut tout simplement gagner plus d'argent sur la publicité mobile, évitée par de nombreux sites qui ne sont pas adaptés au mobile.

Écrit par Hervé
Le 19/03/2015 à 15h28

@Sylvain : c'est cette pression qui me laisse perplexe couplée à la date butoir. Il va forcément se passer quelque chose, mais quoi ?

@Littlebuzz : aucune idée pour les chiffres non plus. Pas besoin d'une version mobile pour voir des bouses. :)

@Jessysenoob : j'ai bien compris qu'il y avait un intérêt pour lui. Je le perçois pas encore. Mais ça va sans doute arriver vite.

@RaphSEO : fayot !!!! Plus sérieusement, ton raisonnement se tient. Encore une fois, c'est l’insistance de Google qui m'étonne.

@Tilotiti : en quoi est-ce hypocrite de s'étonner de cette date butoir (tu ne me visais peut-être pas ^ ? De mémoire, c'est la première fois que Google agit de la sorte. Pour le reste, j'aime ton argumentaire qui est empreint de logique. Google sert ses intérêts et c'est compréhensible. :-)

@Pink Hat SEO : la pub est un argument qui tient plus que la route. Google perdrait de l'argent sur mobile que cela pourrait être une sérieuse explication.

Pour moi la raison est simple : en mettant la pression sur un tas de trucs qui ne sont pas du ressort de google moteur de recherche, big G occupe tout le monde et ça fait diversion des résultats toujours corrompus qu'on trouve dans les Serps.

A ce sujet Google a une palette complète de gadgets à nous sortir, comme il l'a déjà fait avec G+, authorank, les petites étoiles rich snippet en vert puis en jaune, les sitelinks ou pas, les sites qui se chargent rapidement...

Google place son baratin sur "l'expérience utilisateur de l'internaute", mais n'est toujours pas capable de proposer des pages de résultats qui tiennent la route. Et je n'invente rien, tout le monde a déjà expérimenté une au moins une requête qui t'affiche plusieurs pages d'un même domaine, des sites clairement spammy, des pages qui scrapent des contenus volés devant les pages légitimes, etc...

En gros, GG n'est pas capable d'assurer le cœur de son métier de base, et tout le monde sait que derrière l’esbroufe technologique de l'algo aux 200 critères il y a des équipes qui modèrent manuellement derrière. Alors pourquoi chercher plus loin ? Google a trouvé un critère facilement repérable (la couche CSS) et s'en sert pour essayer d'affirmer son omniscience afin de renforcer son emprise. Mais c'est encore un écran de fumée.

Écrit par Le Juge
Le 26/03/2015 à 21h06

A mon avis la question est purement business.

Google fait reposer son business plan sur la pertinence des résultats. Pas de résultats pertinent = pertes de part de marché au niveau du moteur de recherche = perte d'argent en provenance d'adwords (mobile).

Du coup GG fait le forcing, oh pas pour vous, et encore (un petit peu quand même) mais surtout pour lui, pouvoir présenter des sites en majorité mobile dass ses SERPs mobile c'est plus pertinent pour les internautes mobiles (moi aussi je déteste le mot mobinaute) et si c'est bon pour eux c'est bon pour son business. N'y voyons surtout pas un acte de bonté de la part du géant de Mountain View.

Écrit par Aymeric
Le 26/03/2015 à 21h26

Hello,

Çafait quand même plus de 2 ans que Google sensibilise les webmasters sur l'importance du mobile. Ils ont déjà mis du temps à bien gérer la bidirectionnalité pour les sites dédiés par exemple (au début ça marchait moyen avec des incohérences), cette MAJ arrive même un peu tard d'ailleurs quand on voit les trends de trafic smartphone qui grimpent en flèche.

Trouver un système fiable en fonction de nombreux critères pour détecter le côté mobile-friendly, l'intégrer à l'algorithme, avoir les ressources nécessaires pour le traiter, mettre en place un mini site (plutôt bien fait il faut le reconnaître) pour guider les éditeurs de sites dans le choix de la solution la plus adaptée : le terrain a été préparé minutieusement.

Pourquoi ? Les SERP mobile sont nulles, beaucoup trop de sites desktop et donc des mobinautes insatisfaits. Entre ça, les popup d'applications, prompt de basculement sur site smartphone, et redirections intempestives vers les home, ça n'arrange rien. Ils ont beau changer des couleurs de lignes en vert, rouge et jaune, ça reste médiocre. Google ne rime pas avec médiocre.

Si tu veux vendre des produits dans un magasin, il faut qu'elle soit belle, bien rangée et organisée, avec des produits qui répondent à tes attentes. La boutique "SERP Mobile" est une calamité, la navigation sur sites desktop avec mobile est catastrophique : le mobinaute n'est pas dans de bonnes dispositions pour cliquer (et donc faire marcher l'adwords system).

Il y a fort à parier que d'ici quelques mois, on verra un peu plus d'Adwords sur mobile, et que le trafic sur le moteur smartphone sera en hausse car l'expérience utilisateur nettement améliorée, avec tous les efforts que nous allons faire.

A ce sujet, voici ce qu'il faut savoir sur cet update afin de préparer au mieux nos sites : http://www.yapasdequoi.com/seo/3652-hangout-google-et-son-update-mobile-ce-quil-faut-retenir.html

Google nous force à nous "mobiliser", ils nous tiennent. Le géant du web impose sa loi.

Les commentaires de ce billet sont fermés

Haut de page