L'Author Rank à toutes les sauces

L'Author Rank à toutes les sauces

Lorsque Google fait une annonce, j'ai l'impression que beaucoup de personnes prenne ce qui est dit pour argent comptant sans faire travailler un tant soit peu ses neuronnes. Et l'utilisation de l'Author Rank fait partie de ces réflexions à mener.

Author Rank par ci, Author Rank par là

Si j'assume complètement de l'utiliser sur ce blog, j'ai du mal à comprendre que les tenanciers d'annuaires et de CP l'exigent sur leurs sites et contraignent par conséquent les référenceurs à dévoiler pour quels clients ils travaillent. J'ai beau réfléchir, j'ai du mal à saisir le pourquoi du comment.

Si le but est de rendre votre site crédible aux yeux de Google, j'ai le sentiment que vous faites fausse route. Dans ce cas, je vous invite à avoir plus d'imagination plutôt que d'appliquer bêtement les recommandations de Google qui sont certes valables pour un blog mais pas pour un site dédié au référencement.

En pratiquant de la sorte, vous offrez de la matière à Google qui peut pister facilement les référenceurs mais également aux concurrents à l'on permet d'obtenir un joli footprint supplémentaire. Bien sur, on peut obtenir ces infos sur Ahrefs ou Majestic SEO mais dans la plupart du temps, on ne sait pas quel référenceur se cache derrière le site.

Là vous ouvrez une grosse porte qu'il sera impossible de refermer et personnellement ça me gonfle. Par exemple, je vais prendre pour exemple le site d'Emile dédié à la musique libre de droit, Musikium. J'échange régulièrement avec lui en privé car l'un de ses concurrents est en train de le pister sévère et publie partout où il est passé. Donc donner une info supplémentaire pour me faire pister, ça me saoule.

Faites preuve d'imagination !

Pourquoi ce billet ? Tout simplement parce que je me suis inscrit sur un nouvel annuaire aujourd'hui et que le formulaire de soumission me demandait mes informations Google+. Et bien, toi webmaster qui possède ce site, tu ne me verras jamais publier chez toi tant que tu me demanderas cette information. Pour la petite info, je n'ai même pas pris le temps de voir si ce champ était facultatif. Bye-bye !

La discrétion fait partie des qualités d'un référenceur, autant que celle d'avoir un minimum de réflexion quand on fait du lien et sur la façon de le faire. Si votre argument est de rendre votre site crédible grâce à un artifice à deux balles, revoyez rapidement votre position parce que je ne vous ferais aucune pub.

En tout cas, je n'adhère pas à votre démarche. Et cela m'encourage à continuer de développer mes propres sites afin d'utiliser de moins en moins les spots des autres. Si je cherchais une raison supplémentaire, merci de me l'avoir fournie.

Catégorie Référencement - Écrit par le 28/08/2013 - Article lu 2 265 fois - 28 commentaires

28 réflexions sur ce billet

Comme souvent je suis d'accord avec ta vision. On est déjà assez traqué par Google comme ça. Comme j'ai l'habitude de le répéter "Vivons heureux, vivons cachés". Enfin, le plus longtemps possible ;-)

Écrit par Morgan du site http://netmacom.fr/
Le 28/08/2013 à 13h37

Je ne comprends pas ton mécontentement. Tu es censé utiliser le compte Google du client et non le tiens. Ou au moins un compte dédié au netlinking de ce client. Ca me semble entrer dans la logique de l'Author Rank et possede l'avantage de ne pas te dévoiler.

Écrit par Hervé
Le 28/08/2013 à 13h41

Morgan

Premièrement tous mes clients n'ont pas un compte G+, deuxièmement je ne vois pas le plus que cela procure sur ces types de sites.

Donc ouvrir un compte G+ dédié au netlinking ou par client, je n'ai qu'un truc à te répondre : Mouahahahahahah.

Bref, ton argument ne me convainc pas du tout.

Merci pour la mention Hervé. C'est vrai que personnellement j'ai pour habitude de créer un compte Google dédié avec une identité particulière pour chaque projet que je fais Que ce soit pour les miens ou pour les autres. Mais il est clair qu'il faut donner à Google le moins d'infos possible. Sinon dans mon cas sur Refeseo par exemple, il y a tout pleins de champs social que tu PEUX renseigner... mais ce n'est pas une obligation :)

Écrit par Hervé
Le 28/08/2013 à 13h51

Emile

Je trouve que les champs permettant de renseigner les liens vers les comptes sociaux sont utiles. L'Author Rank non.

Moi aussi j'utilise plusieurs comptes sociaux pour mes sites. Mais ce sont mes sites.

Et je rajouterais même un élément dont je n'ai pas parlé dans mon billet. Quelle crédibilité GG peut donner un site qui possède 300 Author Rank différents ? Cela donne forcément un signal négatif.

Après chacun fait comme il veut mais perso je préfère passer mon chemin.

Écrit par Rodrigue du site http://www.cree1site.com/
Le 28/08/2013 à 14h00

Je ne l'exige plus sur mon annuaire (creasite) car en effet c'est déplaisant d'afficher l'auteur et pour qui il travaille.

C'est Marie Aude qui m'a mis la puce à l'oreille dans une discussion et j'ai de suite supprimé l'appel à l'auteur de mon code wordpress.

En revanche je le met à disposition pour mon annuaire de site eCommerce, car sur celui-ci tu peux y déposer une annonce AU NOM du site et/ou en ton nom, et ainsi gagner en authorrank si tu y déposes pas mal de fiches produits.

Du coup je ne comprend pas trop le but de ton article, puisque si tu souhaites rester anonyme, tu le peux en utilisant un autre compte comme le mentionne Emile malgré que je n'en ai pas vu tant que ça l'imposer.

Ne pas laisser de trace effectivement ce n'est pas simple, j'utilise moi même différentes adresse emails, comptes sociaux lors de campagne de netlinking pour mes clients, pour vivre heureux vivons cachés, quand aux annuairistes dont tu parles Hervé, chacuns et libre de ses pensées ou de sa façons de faire non ?

Écrit par Hervé
Le 28/08/2013 à 14h06

@Rodrigue : Comme expliqué dans le billet, je n'ai pas vérifié si le champ était obligatoire ou pas (d'ailleurs aucun mention sur les autres champs).

Je vais donc me répéter : qu'est-ce que cela apporte de concret/positif sur un annuaire ? Désolé mais cela m'échappe là. Faire bonne figure auprès de Google ? Style : chouette j'ai un author rank différent par fiche sur lesquelles je permet 3/4 liens vers le même site. Pour te griller, il n'y a pas mieux.

@Amori : bien sur qu'ils font ce qu'ils veulent chez eux. Chacun accepte ou non les règles de publication. Je donne juste mon avis sur ce que je pense être une connerie.

Écrit par Rodrigue
Le 28/08/2013 à 14h15

En quoi Google pénaliserait un site qui laisse l'opportunité à des gens de faire du contenu ? Et pourquoi empêcher ces gens de gagner de la visibilité ?

Attention je précise que je suis 100% d'accord du point de vue des référenceurs. Mais point de vue site one shot, ou même juste d'un mec qui n'a pas de site et qui apporte du contenu.

Si tu fais un article de qualité dans un journal, tu n'aimerais pas qu'on sache que c'est toi ?

Écrit par Hervé
Le 28/08/2013 à 14h17

Tu confonds Rodrigue, on parle de sites qui sentent le SEO à des kilomètres, pas d'un article dans une revue papier.

Autant j'ai tendance à comprendre et palper les implications et bénéfices que ca peut avoir à l'échelle de tes sites clients que oui, pour un annuaire, c'est d'un débile sans nom en effet !

Après, comme d'autres, je n'ai jusqu'ici jamais vu un annuaire qui rende la chose obligatoire mais ma réaction serait sans doute la même que toi !

Écrit par Hervé
Le 28/08/2013 à 14h38

Loiseau2nuit

Je n'ai pas vérifier si le champ était obligatoire, je suis parti avant par principe. Mais cela m'est arrivé que certains sites me demandent mon nom et prénom. Tant que possible, j'évite et je vais voir ailleurs si cela ne me convient pas.

Écrit par Aurélien du site http://www.jardinchic.com
Le 28/08/2013 à 14h43

Dans une campagne de référencement on (en tout cas je) essaye de faire passer ça pour des liens naturels sinon on risque une pénalité pour liens factices. Alors dire explicitement à Google que c'est la même personne qui pose tous les liens, faut pas être très malin.

Si c'est pour du guest-blogging très qualifié je veux bien mais faire ça sur toute une campagne faut être un peut cinglé.

Écrit par Hervé
Le 28/08/2013 à 15h55

Daniel, Aurélien : merci, je me sens moins seul. :)

Écrit par Jennifer Lacour du site http://twitter.com/jennifer_lacour
Le 28/08/2013 à 16h12

Je suis aussi d'accord, en effet !

Tous mes clients n'ont pas de comptes Google et je ne veux surtout pas associer mon nom à la création d'un backlink dans un annuaire ! Même s'ils sont encore aujourd'hui utiles pour le référencement, les annuaires ne sont pas non plus les sites sur lesquels on fait des articles de fond... Ça se saurait ! Il n'y a donc, selon moi, aucun intérêt à y être associé.

Merci du coup de gueule ;)

Comme toujours, c'est clair, net et sans détours. Ton billet démontre surtout le climat pesant du moment... c'est la course à qui sera le meilleur élève Google, qui apprendra le mieux sa leçon et qui appliquera scrupuleusement les guidelines... pour avoir l'illusion d'être bien vu par des robots, et parfois par des quality raters pakistanais ;)

Pas mal comme petite remise à niveau concernant l'Author Rank.

Personnellement, je n'ai pas eu cette même vision concernant le traçage mais plutôt le fait que si Google souhaite que l'on signe nos textes, encore faut-il que ceux-ci soient sur des plateformes dignent de ce nom. C'est pourquoi je signe jamais sur des sites de CP par contre quand j'ai la chance d'avoir un petit article blog sur des médias reconnu alors je me lâche sur mon rel author :)

Bref, on se rejoint sur l'idée mais pas pour les mêmes raisons :D

Écrit par Morgan
Le 28/08/2013 à 16h45

Je maintiens que c'est un faux problème. J'ajoute que tu devrais pousser tes clients à créer des comptes GG+. Après, ca dépend de la thématique aussi, je te l'accorde.

Pour finir, tu as beau me rire au nez, je ne suis pas le seul à penser ça, preuve en est avec les commentaires qui suivent.

Écrit par Hervé
Le 28/08/2013 à 16h55

Morgan : ma moquerie vient du fait que nous ne sommes pas d'accord sur l'utilisation à outrance de l'utilisation de l'Author Rank.

C'est sans doute intéressant dans certains cas mais je maintiens que pour un annuaire, c'est pipo.

Je comprends le coup de gueule quelque part... c'est vrai que la partie "je pose des liens ou mes concurrents les ont mis" fait partie intégrante d'une campagne et je comprends aussi le fait que beaucoup de SEO ressente un besoin de discrétion voir d'anonymat dans la pratique de leur métier. J'ai d'ailleurs déjà eu nombre de discussion avec certains SEO plus ou moins clair (comme quoi c'est pas une question de chapeau) qui me disait ne rien mettre sur leur site qui soit relié même de loin a Google (Ni GA, ni GWT ni rien).

Perso dans ma façon de travailler je n'ai rien a cacher ni a Google ni a personne d'autres. La preuve je mets ma tronche juste a coté des liens pour mes clients quand je fais du "spamco" (ici meme d'ailleurs). De plus je sais pertinemment que même un SEO pas top, s'il veut pister un de mes clients pour aller coller du lien derrière eux bah ... je peux pas y faire grand chose alors qu'il sache que je suis derrière ou non ça m'en touche une sans faire bouger l'autre. Et de toute façon il risque d'être déçu pour une raison simple c'est que souvent la plus grosse partie du link building de mes clients est faite par mes clients moi je n'assure qu'un service minimum le temps qu'il sachent faire les choses par eux même.

Enfin quant au problème de la discrétion par rapport a Google m'est avis que Google est capable de pister jusqu'au dernier et au plus discret d'entre nous, pour Google l'anonymat et la discrétion ne sont que de vaste farces.

Alors la perte d'anonymat...

Ceci dit personnellement ce n'est pas la perte de discrétion qui me hérisse pour le coup, c'est plus le fait que le mec il veut jouer de MON author rank (pour peu que j'en ai un tant soit peu) je ne suis pas un participant a son site dans une mesure suffisante pour être considéré comme auteur dans un annuaire.

Bref pour moi un annuaire qui demande ce genre d'info c'est un peu comme un annuaire qui accepte les soumission gratuites seulement contre un BL, c'est non... une soumission soit je paye (et ça ne me pose aucun problème de payer) soit je me paye pas mais je ne fais pas de liens. La idem.

Salut,

Je comprends parfaitement ta position et cela me fait d'ailleurs penser à un article publié par Sylvain de Noviseo qui exprimait les mêmes craintes que toi.

Sincèrement, ça me dérange moi aussi beaucoup de devoir afficher mes couleurs sur une plateforme de référencement.

Autant je suis d'accord avec Morgan sur le principe d'inciter les clients à être présent sur un maximum de plateformes sociales, d'être visible partout sur le web car c'est utile.

Et je suis aussi d'accord avec Rodrigues sur le fait qu'être reconnu comme auteur sur un site, un vrai de vrai, genre le monde ou mieux encore une revue spécialisée dans la même thématique que son propre site c'est génial.

Mais se rendre visible sur une plateforme entièrement dédiée au référencement, c'est tendre le bâton pour se faire battre. A l'heure où tout le monde parle de liens factices, de messages sous GWT, de Quality Raters, de désavouer des liens, faudrait quand même avoir un sacré culot pour aller dire à un QR, ce lien est mauvais car c'est une plateforme de ref mais je suis identifié en auteur avec mon compte G+, mais non je n'essaye pas de vous tromper avec des liens artificiels. Allo les gens.

Erreur : c'est l'AuthorShip qui est ici exploité, pas l'Author Rank ! OK, je sors ;)

Sans rire, je ne vois vraiment pas l'intérêt d'obliger une personne à renseigner l'adresse de son profil Google Plus pour que ses descriptions d'annuaire et CPs soient ensuite enrichies de sa photo dans les SERPs. Les administrateurs de ce type de plateformes savent pertinemment que leurs utilisateurs n'y ont recours que pour travailler leur netlinking ou celui de leurs clients. Tout ce dont ils ont besoin, c'est que leurs publications soient correctement indexées.

L'AuthorShip, c'est bien dans le cadre d'un blog sur lequel on intervient fréquemment dans le but de produire du contenu que l'on souhaite revendiquer, pas pour un annuaire ou un site de CP.

Y'a plein de gens que montent des annuaires (ou autres) en montant "toutes les options" possibles du catalogue. Ils voient un gadget, ils le mettent en place. Pareil pour les créateurs de thèmes, et là, c'est plus emmerdant, car on voit que souvent ils n'ont rien compris au film.

ps : sur ociwen, les gens peuvent déposer les profils sociaux des boites dont une fiche est soumise, mais demander cela à l'auteur pour son profil à lui, cela ne me serait même pas venu à l'esprit !

Écrit par Vivre et s’installer à Berlin
Le 01/09/2013 à 13h27

Je me faisais la même réflexion l'autre jour en voyant de plus en plus d'annuaires demander des profils google+ pour l'inscription. C'est pas comme si mon propre profil était indispensable à leur business model, non ?

J'aime beaucoup la balise author de Google, et je trouve ça génial qu'on puisse l'utiliser, pour permettre à nos internautes/lecteurs/clients/prospects de nous identifier. Le facteur confiance augmente quand on voit un visage et une "vie" (dans le sens virtuel, hein) qui s'y rattache. C'est une très bonne chose.

Mais l'implémenter partout sur le web pour tout et n'importe quoi, c'est relou et inutile. Je pense que les propriétaires d'annuaires vont vite revoir leur copie, après que tout le monde se soit barré ou refuse de s'inscrire.

Pour ce qui est du google authorship, personnellement ça me gave, et ce même dans les résulats de google qui sont en train de devenir un véritable arbre de noël, un peu comme les sites html 1.0 du début des années 2000 avec des bannières de partout...

Marrant que musikium s'inquiète, c'est un peu le boulot du référenceur de faire de la veille et de faire en sorte que les concurrents ne le dépassent pas non ? Ca fait parti du jeu, je suppose que son référenceur fait pareil aussi et doit suivre son concurrent de très près, ça fait parti du jeu du chat de et la souris, c'est normal.

Écrit par Hervé
Le 02/09/2013 à 12h17

Lea,

Je n'ai pas dit que le proprio du site Musikium était inquiet, bien au contraire. On s'amuse à échanger en privé pour en rigoler ensemble. ;)

@Lea

Non en effet comme le dit Hervé, je ne suis pas spécialement inquiet mais bien amusé. Comme je l'ai dit chez l'ami Sylvain ici http://blog.axe-net.fr/referencement-et-anonymat/, je trouve pas cette pratique très élégante. Ce manque d'imagination pour aller poser ces liens aux mêmes endroits que ses concurrents dénote un manque certain de confiance en soi (de sa stratégie ?) et peut bien sur griller un bon plan.

Écrit par Gaultier
Le 05/11/2013 à 15h39

@Lea : Je suis plutôt de l'avis d'Emile. C'est idiot, mais ça prend beaucoup de temps de trouver des bons spots (quand on ne pompe pas ceux des concurrents).

Dans notre agence, on s'embête à trouver des spots avec un minimum de qualité, et c'est vraiment chiant de voir les 3 agences qui nous tracent en permanence (je ne citerai pas les noms même si ça démange), qui ne prennent même pas la peine de poster sur une autre page.
Ils postent sur la même page que la notre, nous faisant perdre du jus et leur en faisant gagner par la même occasion, tout bénef pour eux !

Alors c'est vrai, c'est le jeu comme tu dis, mais je trouve que ça démontre une certaine incapacité de la part de l'agence ;)

Les commentaires de ce billet sont fermés

Haut de page